Auto Europe

  • FRANCE
  • Contactez nos spécialistes

    LOCATION DE VOITURE PAS CHÈRE À CURAÇAO

    Location de voiture dans le monde
    Alamo Rental Car
    Avis Car Rental
    Budget Rental Car
    Dollar Car Rental
    Europcar
    Hertz
    National Car Rental
    Sixt Rent a Car
    Location de voiture dans le monde

    Location de voiture à Curaçao - Découvrez les couleurs des Caraïbes

    Curaçao est une île située au large du Venezuela, entourée par la Mer des Caraïbes. Elle est aussi entourée des îles Aruba et Bonaire, avec lesquelles elle forme les îles ABC. Les températures agréables toute l'année (elles descendent rarement en dessous de 23°C) en font une destination touristique idéale. D'une superficie totale de près de 445 kilomètres carré, ce territoire néerlandais a beaucoup à offrir à ses visiteurs. Au fil de cette page, vous découvrirez les indispensables à garder en tête au volant de votre location de voiture à Curaçao, les incontournables de l'île ainsi que son histoire, et un tas de conseils pratiques pour profiter d'un voyage inoubliable. Des ses belles plages au port de Willemstad et ses couleurs typiques, l'île de Curaçao vous dépaysera dès votre atterrissage à l'aéroport. Découvrez cette perle des Caraïbes !

    Consultez sans plus attendre le site d'Auto Europe et trouvez la meilleure offre pour votre voyage à Curaçao. Une location de voiture est idéale pour parcourir l'île selon vos envies ! Pour vous aider à trouver le véhicule idéal, nos agents de réservation sont disponibles 7j/7 au +33 974 592 518, ainsi que par email. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions concernant les conditions de réservation, les conditions des loueurs sur place, sur les véhicules disponibles, ou toute autre question, nous nous ferons un plaisir de vous assister. Vous pouvez d'ores et déjà consulter notre site internet et comparer facilement les offres des différents loueurs offrant des locations de véhicules à Curaçao.

    Quelles sont les règles de conduite les plus importantes à Curaçao ?

    Si vous décidez de louer une voiture à Curaçao, sachez que, comme en France, la conduite s'effectue sur la droite de la route et le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour tous les passagers du véhicule. Si vous voyagez avec des enfants, veuillez noter que les enfants de moins de 12 ans doivent s'installer à l'arrière et les enfants de moins de 4 ans doivent être installés dans un siège enfant. En ce qui concerne les limitations de vitesse, il est important de noter que dans les zones habitées, la vitesse maximale est souvent de 40km/h ou 60km/h. Sur les routes principales de l'île, les panneaux indiquent la vitesse à respecter, elle dépasse rarement les 80km/h. Un kit mains-libres est aussi obligatoire si vous souhaitez utiliser votre téléphone portable. Si vous devez prendre la route de nuit, soyez particulièrement attentif aux piétons et aux animaux qui peuvent traverser. Ce conseil s'applique bien entendu à votre conduite de jour aussi. Il n'existe pas de conditions particulières de conduite à Curaçao, cependant, nous vous conseillons fortement d'emporter suffisamment d'eau lors de vos trajets.

    Que faire à Curaçao

    L’île de Curaçao vous invite à la détente et à la découverte, à l’image du port coloré de Willemstad. En plus d’offrir une météo et un cadre paradisiaque, les habitants vous accueillent à bras ouverts sur cette île cosmopolite. Non seulement trois langues sont officiellement parlées, mais le brassage culturel touche bien plus de pays. Découvrez vite nos incontournables pour un séjour riche en émotions à Curaçao !

    • Les plages de l’île : Bien entendu, la plupart des visiteurs des Caraïbes sont à la recherche de plages idylliques et d’une eau bleu turquoise. Curaçao ne fait pas exception ! Nous vous recommandons les plages de la côte ouest de l’île, plus particulièrement Kokomo Beach, Playa Kenepa et Playa Grandi, ou encore Cas Abao Beach, qui permet de profiter du sable fin, d’une eau cristalline, de coins ombragés. Cette dernière conviendra aussi aux amateurs de snorkeling grâce à ses coraux. Pour les amateurs de plongée, nous vous recommandons une excursion à Klein Curaçao, une petite péninsule déserte à environ 1,5h de bateau au sud-est de l’île principale.

    • Le carnaval : Existe-t-il une meilleure façon de découvrir une destination et ses habitants que de participer à l’un des plus grands événements culturels ? À Curaçao, découvrez le carnaval et ses magnifiques couleurs ! Le Karnival di Korsou, comme on l’appelle sur place, se déroule en trois temps : l’ouverture de la saison début janvier ; le festival di Tumba la première semaine de février et les parades, la première semaine de mars. Les dates varient d’une année sur l’autre, ne manquez pas de vous renseigner au préalable. Le festival di Tumba consiste en quatre jours de Tumba, la musique locale, où le Rei di Tumba sera désigné. Le morceau choisi sera alors le plus joué lors des parades sur l’île. La parade principale est la Gran Marcha.

    • Le parc naturel Christoffel : Situé au nord de l’île, c’est le plus grand parc naturel de Curaçao. Il s’étend sur un peu plus de 10 km2 et offre à ses visiteurs une flore et une faune hors normes. Pour le découvrir, vous aurez le choix entre 8 chemins de randonnées, de la plus facile et plate à l’ascension de la montagne Christoffel. Attention, il est interdit de s’engager sur ce chemin après 10h du matin (le soleil devient presque insupportable ensuite). Il est aussi très important de se munir de suffisamment d’eau. Le parc abrite aussi l’une des plus vieilles plantation de l’île, la plantation Savonet et de son musée. Il est possible de combiner la visite du parc avec la visite de la plantation.

    • Le musée Kura Hulanda : Afin de découvrir toute l’histoire de Curaçao, direction le musée Kura Hulanda, au coeur du port de Willemstad. Ce musée anthropologique retrace les événements qui ont fait de l’île, une place multi-culturelle. Le rôle prédominant de Curaçao dans la traite des esclaves est aussi traitée dans ce musée, tout comme l’héritage culturel et artistique africain qui en ont résulté. Le musée n’ouvre pas ses portes le dimanche, mais est ouvert du lundi au samedi de 9h à 16h (les horaires sont susceptibles de changer).

    • Maisons des plantations : Couramment appelées Landhuis, ces maisons de plantations sont encore une cinquantaine à Curaçao et témoignent de son passé. Les plus connues sont celles d’Ascension, de Brievengat, de Rooi Katootje, de San Juan ou encore de Santa Barbara. Toutes construites entre 1662 et 1820, elles servaient d’habitation aux maîtres et ses esclaves. Construites souvent en hauteur, cela permettait de garder un oeil sur les terres et les voisins. Les plantations cultivées étaient souvent le coton, la canne à sucre, le maïs ou encore les haricots. Certaines plantations élevaient du bétail.

    Road trips avec ma location de véhicule à Curaçao

    Malgré sa taille, Curaçao offre un grand nombre de possibilités de road trips. L'avantage en prenant la route sur l'île, c'est d'occuper le même logement et d'y dormir tous les soirs, ou non ! Notre première suggestion est de partir à la découverte de la pointe Nord-Ouest de l'île. Sur place, laissez-vous subjuguer par la force de la nature. En effet, les Boka, comme on les surnomme sur place, sont des falaises de calcaire, sur lesquelles viennent s'écraser les vagues... Spectacle garanti ! Un peu plus loin sur votre route, prenez le temps de vous arrêter pour voir le Watamula Hole ou le trou de Watamula - aussi connu sous le nom de "souffle de l'île". N'oubliez pas de prendre de bonnes chaussures car le sol peut parfois être coupant. Sur la route du retour, nous vous conseillons de vous arrêter sur la plage de Kleine Kipp, vous vous sentirez seul au monde, ou presque.

    Situé au coeur de l'île, le sanctuaire des flamants roses constitue un passage obligé. Vous le trouverez dans la localité de Willibrodrus, le long de la salina Sint Marie. Si votre hôtel se trouve plutôt en bord de plage et excentré, il est impératif d'envisager un road trip vers Willemstad, la capitale de Curaçao. Son port, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, est unique grâce à son architecture et ses couleurs. Entre les rives de Punda et Otrobanda s'étend le pont Queen Emma. C'est un pont unique, monté sur des petits pontons, qui sont reliés et connectés à un moteur et une cabine. Ainsi, lorsqu'un bateau a besoin de passer, le conducteur décide de l'amplitude de l'ouverture selon la taille du bateau. À voir durant votre séjour !

    Quel est l’âge minimum pour louer une voiture à Curaçao ?

    Avant votre voyage à Curaçao, il sera important de vérifier l'âge minimum requis par les loueurs. En effet, l'âge minimum varie entre 21 et 23 ans. Cet âge minimum pourra être plus élevé selon la catégorie du véhicule. Des frais supplémentaires pourront aussi être facturés pour tout conducteurs de moins de 25 ans. Vous trouverez ces informations sur notre site internet au moment de la réservation, en cliquant sur "détails du prix" puis "Informations pour le conducteur". Veuillez noter que certains loueurs appliquent un âge maximal pour toute location de voiture à Curaçao. Pour tout renseignement complémentaire, n'hésitez pas à contacter nos agents au +33 974 592 518.

    Dois-je payer un péage lorsque je conduis ma location de véhicule à Curaçao ?

    Sous le soleil de Curaçao, il n’existe pas de péages.

    Un peu d’histoire

    L’histoire de Curaçao commença par l’arrivée des Amérindiens Arawaks, il y a environ 6000 ans. La découverte de l’île ne remonte quant à elle qu’à 1499, lorsque Alonso de Ojeda, fidèle de Christophe Colomb, débarqua à Curaçao. La même année, il découvrit aussi les îles voisines de Bonaire et Aruba. L’île de Curaçao fut donc espagnole à partir de cette découverte, et ce, durant environ 130 ans, jusqu’à l’arrivée des Néerlandais. En 1634, ces derniers s’approprièrent l’île et en firent l’une de leurs base commerciale. Stratégiquement située dans la mer des Caraïbes, elle devint alors une plaque tournante de l’esclavagisme. Ce n’est qu’en 1863 avec l’abolition de l’esclavage, que s’arrêta le commerce des esclaves à Curaçao.

    L’économie de l’île s’effondra après cet évènement, et ce n’est qu’aux alentours des années 1920 que l’île connu un certain renouveau, grâce à la découverte de pétrole au Vénézuela voisin. La plus grande raffinerie du monde fut alors construite sur l’île de Curaçao, et attira de nombreux immigrants. Durant la Seconde guerre mondiale, les Américains assurèrent la protection des îles ABC, et installèrent une base à Curaçao. Les influences de nombreux pays et donc langues favorisent le tourisme sur l’île. De nos jours, les principaux revenus de l’économie sont donc le pétrole, le tourisme ainsi que les placements bancaires. Côté politique, Curaçao est un état autonome au sein du royaume des Pays-Bas.

    Quelle est la monnaie à Curaçao ?

    Lors de votre voyage à Curaçao, la monnaie utilisée par les locaux est le florin des Antilles néerlandaises. Une fois sur place, sachez que le taux de change est indexé sur le dollar américain. La plupart des magasins acceptent les dollars américains. En janvier 2020, 1 florin correspond à 0,50€ (susceptible d’évoluer). Même si la majorité des commerçants de Willemstad acceptent les cartes de crédit ou de débit, il est important de garder un peu d’argent liquide, surtout si vous visitez des endroits plus retirés de l’île.

    Dans quel fuseau horaire se trouve Curaçao ?

    L’île de Curaçao se situe dans le fuseau horaire atlantique UTC/GMT-4. Durant les mois d’été, il y a 6 heures de décalage entre la France et Curaçao. Ce qui signifie que lorsqu’il est 14h à Paris, il est 8h à Willemstad. Lors du passage à l’heure d’hiver en Europe, le décalage n’est plus que de 5h. Lorsqu’il est 15h en France, il est 10h à Curaçao.

    Quelles sont les expressions les plus courantes à Curaçao ?

    Il existe trois langues officielles sur l’île de Curaçao : le néerlandais, l’anglais et le papiamentu. Cette dernière est parlée par plus de 80% de la population, c’est pourquoi vous trouverez ci-dessous les principales expressions (même si vous trouverez facilement un interlocuteur anglophone) :

    Bonjour - Bon dia
    Bonsoir - Bon nochi
    Comment vas-tu ? - Con ta bai?
    Ca va bien - Mi ta bon
    Combien ça coûte ? - Kwanto esaki ta costa?
    J’ai faim - Mi tin hamber?
    Banque, argent - Banco, plaka
    La plage - lama
    Merci beaucoup - Mashi Danki
    De rien - Di nada

    Électricité - Ai-je besoin d'un adaptateur à Curaçao ?

    Oui, vous aurez besoin d’un adaptateur lors de votre voyage sur l’île de Curaçao. Les prises de courant délivrent une fréquence de 50 Hertz, pour une tension de 110-130 Volts. Le modèle de prise correspondant est celui observé aux Etats-Unis. Il est donc préférable de vous munir avec votre voyage d’un adaptateur, même si certains hôtels disposent de prises de courant certifiées de type européennes.

    Ai-je besoin d’un visa pour voyager à Curaçao ?

    En tant que ressortissants français, il n’est pas nécessaire de demander un visa pour voyager à Curaçao. Cependant, il est important de noter certaines conditions à remplir pour entrer sur l’île de Curaçao. Tout d’abord, le séjour ne peut excéder 90 jours, et ce, par période de 180 jours. Le passeport présenté doit être encore valide à la date du retour. Il est aussi indispensable de disposer d’un justificatif de retour ou de transit. Concernant votre voyage et son bon déroulement, sachez que vous devez aussi justifier le motif de votre séjour (par exemple, une réservation d’hôtel), ainsi que de moyens suffisants pour régler tous vos frais. Enfin, les dernières conditions concernent le domaine médical : vous ne devait représenter aucun risque sanitaire, et devez contracter une assurance voyage qui couvre vos frais à hauteur de 15 000 USD minimum.

    Comme aux États-Unis, vous devrez remplir un formulaire touristique indispensable pour pouvoir passer la douane à Curaçao. Attention, ce formulaire n’est disponible qu’en anglais, espagnol, néerlandais, allemand et portugais.

    Lien utile

    Office du tourisme de Curaçao